15 09 2017 #SENS #LAGRANDEHALLE » le marché couvert « visite

15 09 2017 #SENS  visite de la GRANDE HALLE (le marché couvert) 

 Le rendez vous est  fixé a 9h45 

C’est le sympatique  Mr Pierre Brousse qui assure la partie Historique de ‘édifice  et  comme a chaque fois qu’il dirige une visite ne manque pas de « truffer » ses commentaires d’annecdotes

Nous commençons notre visite par l’extérieur la rue Voltaire,la rue du plat d’Etain puis la rue Gambetta puis nous  pénétrons dans le marché couvert pour nous diriger  vers les « balcons »  afin d’admirer l’architecture métallique et d’avoir une vue d’ensemble des étales   puis le marché lui-même  ,  les vitreaux représentant les produits du marché sont au dessus des portes d’accès  la visite qui a dure  1h30 se termine sur une petite dégustation de ……

  SOURCE WIKIPEDIA :

Le marché couvert de Sens ou halles de Sens est un édifice public destiné à abriter un marché plurihebdomadaire et un lieu d’exposition au cœur du centre-ville de Sens, dans le département de l’Yonne, en région Bourgogne-Franche-Comté. Construit en 1882, son architecture industrielle de la fin du xixe siècle en fait un des éléments-clés du patrimoine architectural urbain de la ville. C’est à ce titre qu’il a été inscrit en 1975 sur la Liste des monuments historiques1.

Histoire]

L’édifice actuel a été construit en 1882. Auparavant, le marché couvert était l’Hôtel-Dieu de la ville. L’Hôtel-Dieu de Sens, a été construit au xiie siècle, grâce au terrain fourni par le clergé sénonais. Il fut d’abord appelé « La Maison de Dieu ». On y recevait quelques malades, et grâce à des bienfaiteurs, dont le nombre augmenta, le service s’agrandit. Le plus ancien serait un certain Sieur Ruiles ou Ruilez Geoffroy, qui fit un don en 1204. Après quelques siècles de services rendus aux malades, en 1792, l’hôtel-Dieu est transféré dans les quartiers de l’abbaye Saint-Jean. Un an plus tard, on installe dans l’hôtel désaffecté le commandant de la brigade de gendarmerie.

Au xixe siècle, le bâtiment donnant sur la cathédrale Saint-Étienne est occupé de la façon suivante : la partie droite était occupé par la halle des viandes, la gauche la halle du blé et on trouvait dans la dernière partie la halle au poisson, le bureau du commissaire de police et l’école communale.

Dans les années 1800 les marchés fleurissent à Sens. Peu à peu, ils se recentrent à la place de la cathédrale. Aux alentours de 1817, la municipalité de Louis Parent envisagea de démolir l’ensemble des bâtiments de l’hôtel-Dieu pour construire de véritables halles. Ce projet ne se réalisera qu’à moitié et il fallut attendre 1863 pour que la halle à la viande (ex-chapelle de l’hôtel-Dieu) soit mise à terre. Seule la grande salle de l’édifice subsistait, détruite après la guerre franco-prussienne de 1870, ce qui permet de lancer le concours aux architectes pour concevoir le marché couvert. Le concours est lancé le 12 novembre 1878. Treize projets sont reçus et le 20 avril de l’année suivante le jury se prononce en faveur de deux architectes sénonais, Horace Lefort et Benoni Roblot. C’est un entrepreneur parisien, M. Moissan qui emporte le marché de la construction le 8 juillet 1880. Les travaux, hors aménagement intérieur devront être achevés pour le mois d’octobre de l’année suivante. L’inauguration du marché aura finalement lieu le 15 juillet 1882[réf. nécessaire].

la grande Halle (marché couvert et la place de la république vue du haut du campanile de la tour sud de la cathédrale saint Etienne

04 08 207 TOUR SUD CATH SENS PHOTOS ETIENNE L@NQUETIN 064

les photos ci dessus ont été faites depuis la coursive du premier étage

fin de la visite et petite dégustation  de délicieuse charcuterie locale 

 

 

 

Publicités

10 09 2017 #SENS fete des fleurs

SENS  FETES DES  FLEURS    DIMANCHE  10 09 2017

Météo en mode triste ciel  gris

 Ambiance    très  conviviale  tous  les  « exposants » parlent volontiers de leurs passions des  fleurs et de ce que  représente leurs  créations    

 Sur le parvis résonnent  les  trompes de chasse de l’amicale de Courlon

   rencontre sympathique cet homme passionné et  féru de culture amérindienne Spécialiste de la « tomate » qui m’expliqua que la tomate avait été pendant des siècles considérée comme un poison ce qu’elle est  réellement quand on la consomme « verte »   Concernant la  confiture de tomate on utilise des tomates vertes mais la cuisson neutralise le poison 

 La  religion et moi  nos  chemins se sont  séparés il y a plus de 40 ans alors que j’étais au moyen orient …… cela  ne m’empêche pas de respecter et  rentrer dans les lieux de cultes et ce quelque soit la  religion je suis donc  rentré dans la cathédrale saint Etienne pour faire quelques photos ce que j’avais déjà fais auparavant (les photos de ces visites précédentes  sont sur ce site )

  photo de la brouette  fleurie des donneurs de  sang bénévols de sens     (étant moi meme donneur de sang depuis 1970)

Des nombreux  fidèles  venus  assister et participer  a l’office religieux

 L’Occasion de faire  connaissance avec Gérard K  lui aussi Sénonnais  et tout comme moi  passionné de photo  qu’il publie aussi  su  FB    nous terminerons notre discussion photographique autour d’un café … 

 cette journée florale se terminara au parc du moulin a tan ou sont installée de nombreux satand et ateliers animations sur le thème e l ‘horticulture  

 

31 08 2017 visite Musée de #Sens

31 08 2017  VISITE MUSSEE DE SENS 

informations  SOURCE  WIKIPEDIA

Le musée s’est au départ, vers 1844, installé dans l’ancienne mairie de Sens, à l’hôtel Vezou. Il regroupait initialement un série d’œuvres issues des saisies révolutionnaires et d’une donation faite par Alfred Lorne, un notable de la ville. Dans le même temps, la Société Archéologique de Sens est fondée pour veiller à la sauvegarde et à l’étude des blocs gallo-romains découverts dans les murailles de Sens.

Peu à peu, les collections se développant, il devient nécessaire d’agrandir l’hôtel Vezou et une nouvelle aile est construite et inaugurée en 1891. Elle offre au rez-de-chaussée une grande salle de lapidaire gallo-romain et au premier étage, une galerie pour les peintures et une salle consacrée à l’archéologie et à l’histoire naturelle. En 1903, avec le déménagement de la mairie, le musée peut s’étendre ce qui lui permet d’accueillir de nouveaux objets. En 1950, grâce à une donation d’Augusta Hure le musée ouvre une section de préhistoireEn 1985, le musée déménage vers l’ancien Palais des Archevêques (classé monument historique) qui regroupe désormais les collections d’autres musées sénonais, notamment le Trésor de la cathédrale de Sens, le palais synodal et les collections de la Société Archéologique de Sens.e musée regroupe :une grande salle de lapidaire gallo-romain une consacrée à l’archéologie et l’histoire naturelle avec les collections pré- et protohistoriques enrichie régulièrement avec les découvertes archéologiques dans la maison danubienne de Charmoyou les structures funéraires monumentales de Passy (Yonne).

 Office du tourisme de Sens                                                                       http://www.tourisme-sens.com/decouvrir/les-musees-de-sens

15°  j’en profite pour  aller visiter le musée de SENS

 Tout d’abord une  grand merci a toutes les personnes qui  travaillent dans le musée

Pour leurs disponibilité ,professionnalisme , et courtoisie   

 Dommage que certaines photos soient altérées par les  vitrines                                 Les  photos « penchées » effet  du a l’angle de prise de vue  tableaux etc

 Au  rez de chaussée dans l’aile François 1er                                                                             la salle de la  Salamandre »Paléolithique,Néolithique,Mézolithique ,age de Bronze,age de fer , Gallo-Romain

    le trésor de Villethierry

Christophe Colomb par Bartholdi

31 08 2017 MUSEE SENS photos Etienne L@nquetin 043

 

Au premier étage la salle JUBE,la salle MAREY,

Le trésor le plus riche de France,  la chapelle du trésor,trèsors annexes,tribune

cette imposte permettait a l’archeveque  en des temps troubles de pouvoir suivre la messe  discrètement

31 08 2017 MUSEE SENS photos Etienne L@nquetin 016

sur le mur de l’escalier qui mene au 2em etage                                                                         un  Watteau de  Lille    « visite a la ferme »

31 08 2017 MUSEE SENS photos Etienne L@nquetin 036

 entre les 2 étages  La statue  de Brennus

31 08 2017 MUSEE SENS photos Etienne L@nquetin 008

Au 2eme étage la salle des peintures allant du XVe au XXe siècle

  en contre bas le jardin de l’Orangerie           Brueghel « l’adoration  des Mages »

 

Au sou sol   la salle de la façade des thermes, collections Gallo-Romaines

31 08 2017 MUSEE SENS photos Etienne L@nquetin 074

collections Gallo-Romaines

 

31 08 2017 MUSEE SENS photos Etienne L@nquetin 090

 

 

22 08 2017   #SENS   PETITE BALADE MATINALE

22 08 2017   #SENS   PETITE BALADE MATINALE

Petite balade matinale le jardin de l’Orangerie , le square Jean Cousin,  la berge de l’Yonne, l’église saint Maurice  et le pont au diable 

LE  JARDIN DE L ORANGERIE 

LE SQUARE  JEAN COUSIN

DEPUIS LE QUAI ERNEST LANDRY  la vallée de l’Yonne vers l’amont 

2208 2017 BALADE SENS photos Etienne L@nquetin 061

DEPUIS LE QUAI ERNEST LANDRY  vers l’aval  le vieux pont et l’église saint Maurice 

sur LE VIEUX PONT  la vallée de l’Yonne vers l’amont  le quai Boffrand

2208 2017 BALADE SENS photos Etienne L@nquetin 067

sur LE VIEUX PONT  vers l’aval  le  quai Jean Moulin

sur  LE VIEUX PONT  vers l’aval  l’église saint Maurice

sur PONT DU DIABLE  vers l’amont du bras secondaire   

2208 2017 BALADE SENS photos Etienne L@nquetin 074

 

 

19 08 2017 #Sens LES  LUMIERES DE SENS VERSION 2017

# sens LES  LUMIERES DE SENS  VERSION 2017

19 08 2017   22H30 cathédrale  primatiale saint Etienne à Sens

Mon fils Marc adore ce spectacle nous sommes déjà venus plusieurs fois depuis Juin

Comme les années  précedentes  beaucoup de monde sur le parvis de la cathédrale saint E tienne et sur la place de la  république  comme les  années  précédentes ce superbe  spectacle aura lieu  tous les Vendredi  et  Samedis  soir  du jusqu’au 16  SEPTEMBRE  D’entrée le  tempo est  donné une  musique très  tonique accompagne les narations  des images beaucoup plus flash  que la précédente version

La mise au point et les  réglages ne sont pas  très évidents dans l’obscurité D’autant que la fréquence de présentation des images très rapide Au niveau  technique 2 possibiliés

  • augmenter la vitesse d’obturation pour éviter les images floues  mais moins de lumère captée donc photos légèrement plus sombres
  • réduire la vitesse d’obturation et augmenter l’ouverture pour capter plus de lumière

j’ai préféré privilégier la vitesse

la distance et l’endroit ou nous nous trouvons  très a droite sur la place provoquent une légère distortion d’image de la cathédrale  lui donnant parfois  un air  penché sur certaines photos

(les 2 personnages royaux qui apparaissent sur les photos ou il y a des fleurs de Lys en fond sont   Marguerite de Provence  et  Louis IX (plus connu sous le nom de saint Louis)  dont le mariage fut célébré en la cathédrale Saint Etienne à Sens )

AGENDICUM est l’ancien  nom de la ville de Sens a l’époque gauloise

Espérant que ces  quelques photos vous  donnerons envie de venir et  revenir voir les lumières de  Sens  tout comme j’ai l’intention d’y revenir  avant la mi Septembre

Si vous  souhaitez  voir des photos de de la version des  lumières de Sens des années  précédentes  elle sont sur ce site

 

#SENS VENDREDI 04 AOUT  2017  2 eme visite de la TOUR SUD de la CATHEDRALE PRIMATIALE   SAINT ETIENNE 

VENDREDI 04 AOUT  2017

 2 eme visite de LA TOUR SUD DE LA CATHEDRALE PRIMATIALE   SAINT ETIENNE  A SENS

 J’ étais venu faire une visite juin  en 2015 mais l’heure de la visite étant plus tard 16H30   la luminosité intense, le soleil se  trouvant position  SUD/OUEST  faisait que  la majorité de mes  photos malgré les  réglages du matériel ont été légèrement surexposées  je m’étais donc promis de regravire les 66 Mètres de haut de la tour jusqu’ au campanile  en montant les 317 marches afin  de pouvoir a nouveau admirer ce magnifique panorama sur 360°  de Sens et des alentours 

 J’ai profité de l’occasion pour  inviter un de mes amis de Saint Julien du Sault  qui n’avait jamais fait la grimpette …

Nous avions rendez vous  sur le parvis de la  cathédrale a 14H15  avec la charmante  Morgane qui s’est présentée a nous comme étant  stagiaire /guide  mais au fil de la visite nous avons pu constater son « professionnalisme «  tant sur l’historique que sur le coté  construction et  technique de la tour donc nul doute qu’elle sera une très bonne guide  et souhaitons lui de s’épanouir dans cette profession

 La tour  Sud (le clocher) appellé aussi  « tour  de pierre «   par opposition à la tour Nord   Qui  avait un clocher en plomb aujourdhuis  disparru

 

 

 

 Un  escalier  en spirale    …….

  une  halte au  premier  étage

Une  grande  salle ou  sont accrochés 2 grandes  bannières    

 sur le mur  SUD   celui   représentant  le  clergé : plastron rouge croix blanche et 4 doubles crosses     

en  vis-à-vis sur le mur Nord   représentant  la  royauté (rappellons qu’au moyen age Paris  faisait partie intégrante du diocèse de Sens ) plastron bleu avec une tour blanche entourée de fleurs de lys

une  halte  au  2em étage nous  sommes  juste  au  dessus du  toit de tuiles (plusieurs  centaines de tonnes ) de la cathédrale

 les tuiles vernissées du palais Synodal

 

 

à droite sur les photos le haut de la tour NORD jadis le clocher aujourdhuis disparu était en  plomb 

la photo de droite le beffroi  de l’hotel de ville

le  vieux quartier 

la grande Halle 

l’église saint Maurice 

la cour intérieur du musée de Sens 

l’église saint Savinien

l’hotel de ville à droite sur le beffroi  la statue  de Brennus farouche guerrier Gaulois de la tribu des Brennos natif de Sens 500 ans avant JC non seulement il repoussa l’envahisseur Romain mais il les pourchassa jusqu à  Rome  

317 marches gravies un peu essoufflés  nous  sommes  en  haut de la  tour  a  66 m  de hauteur  sur le « balcon du campanile»  4 mètres  sous le  sommet

  un  magnifique panorama sur 360° sur Sens et les  environs s’offre  a notre  regard    le  petit  effort de la  montée  est  vite  oublié   je peu a loisir admirer  et  shooter 

 en direction du NORD  (vers Paris )le beffroi de l’hotel de ville et l’Yonne

en direction del’ EST  ( vers Troyes  ) la cour intérieur du musée de Sens le jardin de l’Orangerie et la chapelle collège Montpezat

en direction du  SUD (vers Auxerre )la rue de la république (exe national 6 ) le vieux quartier  le cours Tarbé (face soleil en légère surexposition )

en direction de l’ OUEST vers (Nemours)  la grande halle l’église saint Maurice le palais de justice  (le chateau sur la rive de l’Yonne ou résidèrent  Louis IX (saint Louis et Marguerite de Provence qui s’étaient mariés dans la cathédrale )  et en fond la commune de Paron   

Durée de la  visite  une  bonne  heure   

 Francis et moi terminon cette superbe visite a une terrase sur la place de la république devant une  bierre bien  fraiche et bien venue  ……pendant que Morgane notre souriante et sympatique guide emmène  déja un autre groupe pour une visite guidée de l’intérieur de la cathédrale  …..

 La tour Sud porte toujours les deux pièces les plus importantes de la sonnerie médiévale très réputée, les deux  BOURDONS

– la Savinienne fondue en 1560, d’un diamètre de 2,60 m, elle donne le Ré8 et pèse 9620 Kg  le bourdon au son le plus grave de France )

– la Potentienne fondue en 1560, d’un diamètre de 2,33 m, elle donne le Fa .et pèse 7680 Kg

Leur nom est un hommage rendu aux deux premiers évêques de Sens,  saint Savinien et saint potentien

Si autrefois beaucoup de grandes cathédrales avaient deux bourdons, Sens est la seule où ils aient tous deux échappé au creuset révolutionnaire.

Deux autres cloches se balancent dans le beffroi, sous les bourdons :

–    Louise-Thérèse  la cloche des morts, d’un diamètre de 1,14 m, en mi bémol, fondue en 1819 par Pierre Cochois elle pèse 860 Kg

– la cloche de l’angélus, d’un diamètre de 0,81 m, en ut bémol, fondue au XIVe siècle par Jean Jouvente, pèse 360 Kg

Le campanile situé au-dessus de la tour porte trois cloches fixes d’horloge :

– Marie, cloche des heures fondue en 1376 par Jean Jouvente d’un diamètre de 1,5 m sonne en ré(3) et pèse 1900 Kg

– François et Pierre, les deux cloches des quarts fondues en 1377 également par Jean Jouvente de 75 et 100 Kg

Ci-dessous  2 liens  vers yutube  permetant  d’entendre l’ensemble de la  « SONNERIE « 

https://www.youtube.com/watch?v=ioMuUFTuVqo 

ou  juste  les BOURDONS  https://www.youtube.com/watch?v=FLwkCiIBz4Q

 

25 11 2016 #SENS illuminations des rues pour les fêtes de fin d’année

25 11 2016  #SENS illuminations des rues pour les fêtes de fin d’année  

sous  un crachin persistant qui n’a pas découragé la foule nombreuse    avec mon fils Marc nous avons assisté a 18H00 au « démarrage  » des illuminations  des rues de Sens  (une réalisation du « groupe Eiffage » )

                       la  rue pietonne (grande rue ) a 17H00 

         la place de la république (parvis de la cathédrale saint Etienne) a 17H00 

                       la place de la république (parvis de la cathédrale saint Etienne)

18H00        « Teddy »

                       rue de la République  exe  N6 (direction nord de Sens)

                      la grande halle      et               le parvis de la cathédrale saint Etienne 

                        la rue de la République  exe  N6 (direction Sud  de Sens

                       la  rue pietonne   (grande rue )